BIOGRAPHIE

Cette banlieusarde, moitié slave moitié bretonne, baigne dans la musique depuis son enfance grâce à une ambiance familiale plutôt rock : Jimi Hendrix, The Doors, Pink Floyd, puis Miles Davis, ou encore Prodigy. Mais c’est toute jeune dans son quartier du 93 que Vi russe découvre et consacre son oreille et une bonne partie de sa vie musicale au hip hop : Cypress Hill, NTM , I am, Busta Rhymes. Ces premières écoutes influenceront ses choix par la suite.
En emménageant dans le sud de la France en 2001, elle découvre le monde de la musique électronique et des raves. Jean Michel Jarre, l’innovant, n’était pas passé inaperçu dans les années 80 mais n’avait pas retenu toute son attention à la différence de Laurent Garnier. Cette nouvelle passion la pousse à voyager et à découvrir les clubs européens et surtout germaniques.
En 2013, suite à un ras le bol professionnel, elle décide de changer de carrière. Elle connaît une première expérience au sein du festival Sakifo qui lui révélera un talent certain dans l’organisation de ce type d’évènement: travailler dans la musique, booker, manager un groupe de rock, gérer des concerts, produire des soirées, c’est ce qu’elle veut faire. Elle se consacre alors à la création de son association avec son partenaire de vie et Dj bien connu sur l’Île de la Réunion, Ago. « la Zone d’Art » aura comme but de promouvoir les artistes et musiciens réunionnais. C’est donc après avoir mis en place plusieurs événements pluriculturels qu’elle rejoint l’équipe du festival de musique électronique de la Réunion, Les Electropicales où elle entame sa 3ème collaboration auprès de la production. C’est en côtoyant au plus près des djs locaux qu’elle se lance dans le mix il y a un an, tenant à pratiquer sur des platines vinyles ; en catimini tout d’abord, puis publiquement avec une première date au Coco Beach en avril 2015 avec le collectif Run Da House. Ses sets aux résonances électro acide-minimal enthousiasment le public. Depuis elle tourne tel un vinyle dans les lieux réputés du caillou des mascareignes, (le Zinc, Le Toit, le Cherry, Le Mex) et joue pour des structures organisatrices de soirées Artistoprod, ou bien Nayah Event. En juin 2015 l’île sœur l’appelle. C’est grâce à Fabrice Victoire, organisateur de soirées sur l’île Maurice, qu’elle partira y fêter la musique en compagnie du duo Do Moon. Le dancefloor est enchanté, Vi russe reviendra. En attendant la tournée en Inde et en Indonésie en décembre, sa nouvelle étape est la production prochaine de tracks. Ago lui propose de collaborer. Cette idée les enchante !